Advertisement
dressage  d'un berger allemand

 

Advertisement

Nous souhaitons tous que notre chien de race a un bon comportement.

Pour un meilleur dressage d’un berger allemand, nous devons nous fier à quelques commandements qui facilitent le dressage.

Dressage  d’un berger allemand: Comment réussir l’ordre assis ?

Le premier ordre de base que nous apprenons à notre chien est toujours « assis ».

Il en est de même pour qu’un berger allemand connaisse la position assise lorsque nous le demandons.

C’est également une manière pour les faire tenir tranquillement. Il n’est pas évident de lui apprendre cette posture sans quelques règles.

Au début, nous devons travailler le mouvement du chien en le tenant avec une laisse.

À un arrêt subit, nous devons lancer l’ordre « assis » tout en appuyant sur sa croupe.

Il faut rester sur cette position pendant quelques minutes avant de repartir.

Le système doit être recommencé à environ quelques mètres afin que nos toutous s’en souviennent.

dressage d’un berger allemand

Pourquoi apprendre l’ordre « debout » ?

A priori, il n’est pas utile de dresser notre chien à l’ordre debout puisqu’il vient naturellement.

Mais pour qu’il arrive à comprendre quand est-ce que nous voulons qu’il le fasse, nous devons tirer légèrement son collier vers le haut et dire « debout ».

En général, lors le dressage d’un berger allemand, ce chien retient sans problème.

La spécificité du dressage d’un berger allemand: « couché »

Quand notre chien est assis et nous souhaitons qu’il se couche, il suffit de tirer les pattes antérieures en disant « couché ».

dressage d’un berger allemand

Il est vrai qu’il se trouve en position allongée, mais il est plus compliqué de le garder en posture du sphinx. Ainsi, nous devons toujours le récompenser une fois qu’il y arrive.

Ceux qui ont aimé cet article, ont également apprécié celui-là:  Cette femme Héroïne à sauvé ce chat errant de la mort, BRAVO.

L’ordre « pas bouger »

Une fois que nous arrivons à dresser notre toutou aux différents mouvements, nous pouvons aussi réussir à nous éloigner sans qu’il nous suive en ordonnant « pas bouger ».

C’est sans doute l’une des notions la plus difficile à inculquer.

Les autres dressages à ne pas négliger

Le chien doit savoir différencier les ordres que nous donnons. Pour l’appeler, il y a l’appel « ici ! » ou encore « au pied » (à lire: Comment apprendre le rappel à un chien)

Il faut s’éloigner doucement de lui et l’appeler par son nom tout en criant la notion que vous souhaitez qu’il exécute.

L’assimilation des différents ordres est une évolution vers la perfection pour un canin.

Il est aussi tout à fait possible de l’inculquer le principe du « vas-y ».

C’est un ordre que la plupart des chiens adorent. En fait, c’est à ce moment-là que le maître retire le cordon et le laisse courir partout.

dressage d’un berger allemand

Avoir un berger allemand bien dressé est surtout utile à l’arrivée des problèmes.

Nous devrons pouvoir l’inciter à attaquer sur commande.

Pour qu’il réussisse ce genre d’exercices, il faut engager un homme caparaçonné.

Le but est de donner l’ordre d’attaquer, mais aussi d’arrêter au moment voulu.

C’est un atout favorable quand nous faisons face à des cambrioleurs.

Pendant le dressage d’un chien, il est toujours recommandé d’élaborer un programme avec plusieurs étapes.

Ainsi, nous pouvons constater les progrès qu’il a effectués.

Si vous avez trouvé cet article utile, merci de le partager avec vos amis.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here