Advertisement

Les conseils à suivre avant de choisir un comportementaliste ?

choisir un comportementaliste ?

choisir un comportementaliste ?

Advertisement

Dans cet article je vais vous donner quelques conseils et astuces pour choisir un comportementaliste pour votre chien.

Quand les chiens ont des mauvais comportements, les maîtres sont angoissés et stressés. Pour résoudre le problème, ils ont tendance à demander de l’aide aux autres.

Dans la mesure où tous les cas sont différents, les bons conseils qui ont marché pour les autres pourraient être inefficaces avec notre toutou.

Et il faut dire que lorsque nous n’arrivons pas à trouver la solution adaptée, les problèmes deviennent difficiles à gérer.

A priori, les problèmes comportementaux proviennent toujours d’un souci au niveau sanitaire.

C’est pourquoi le premier réflexe est de consulter un vétérinaire. Mais il se peut aussi que les attitudes du chien ne viennent pas d’une quelconque pathologie.

Il n’est pas nécessaire de faire pression sur le vétérinaire. Parfois, il ne dispose pas de médicament miracle pour notre chien. C’est pour cela qu’il faut choisir un comportementaliste qui pourra trouver une solution pour le problème.

choisir un comportementaliste ?

choisir un comportementaliste ?

Il peut juste apporter quelques hypothèses aux éventuelles raisons qui poussent l’animal à avoir une mauvaise habitude.

Il faut aussi savoir que l’étude d’un comportement canin est une spécialisation récente.

Si le vétérinaire n’a pas suivi les formations appropriées, il se peut qu’il ne soit pas capable de trouver les solutions adaptées.

Il évoquera quelques diagnostics en mettant en cause le système d’éducation du chien et la relation avec son maître. Il indiquera sûrement la consultation auprès d’un médiateur.

Sans recevoir les soins adaptés, le propriétaire désespère et songe à abandonner le chien.

Comment choisir un comportementaliste ?

Malheureusement, la France ne dispose pas encore une position précise à propos des métiers du chien.

À part les études vétérinaires qui permettent d’acquérir un diplôme validé par l’Etat, il y a aussi un cursus officiel d’éducateur canin ou Brevet Professionnel.

choisir un comportementaliste ?

choisir un comportementaliste ?

Ce dernier n’a été accessible qu’à la rentrée 2005. Mais il existe tout de même des formations privées. Mais elles ne sont pas reconnues officiellement et ne font pas l’objet d’un contrôle.

De ce fait, les professionnels canins ne sont pas nombreux.

Certains d’entre eux peuvent fournir des services peu fiables.

Il est important de se renseigner suffisamment avant de choisir un comportementaliste. Les problèmes de comportement des chiens sont complexes à gérer. Une intervention inutile risque de les traumatiser encore plus.

Les conseils à suivre avant de choisir un comportementaliste ?

La personne que nous devons engager ne doit pas se limiter à une simple évaluation de l’animal.

En tant que professionnel, il est aussi important qu’il questionne le maître sur ses attentes ainsi que ses tourments. Il doit nous laisser exprimer nos sentiments.

De toute façon, l’analyse du chien se rapporte surtout aux informations que le propriétaire fournit. Il doit aussi comprendre ce que nous ressentons.

Il faut qu’il sache que les mauvais comportements de notre toutou nous affectent considérablement.

Nous ne devons pas nous fier à des simples promesses comme quoi le problème sera vite réglé ou bien le chien sera corrigé rapidement.

Ce genre de miracle ne se produit pas si notre chien à adopter les mauvaises manières dès son plus jeune âge.

Pour installer la relation de confiance avec le comportementaliste, nous devons toujours le questionner sur les méthodes qu’il pratique, les accessoires utilisés et le genre de punition appliqué.

Advertisement

Ajouter un commentaire