Comment gérer l’alimentation d’un chien diabétique ?

Untitled-1 copy

santé chien

Jusqu’à présent, on ne connait pas l’origine du diabète chez les chiens, en revanche la mauvaise alimentation peut être un facteur major pour le diabète, il faut savoir que l’abus de sucreries et de sucre peut provoquer une hypersécrétion d’insuline, et il participe également dans l’épuisement des cellules productrices.

 

L’obésité a le même impact sur la santé de votre chien, elle diminue fortement la sensibilité tissulaire à l’insuline.

Si votre animal consomme des aliments très gras, cela peut avoir des effets très dangereux sur sa santé, cela peut être également à l’origine de pancréatite qui se développer pour devenir un diabète insulinodépendants.

Le diabète peut être aussi la cause d’un élément « extra-alimentaires », par exemple un long traitement par les corticoïdes et les progestatifs peut causer le diabète à votre animal, des facteurs immunologiques hormonales ou bien génétiques peut être aussi une cause.

Le stress ou bien une maladie peut causer le diabète, chez les chiens adultes, le diabète peut les atteindre entre l’âge de 5 à 12 ans, il faut savoir que les femelles, malheureusement, sont deux fois plus touchées que les mâles, le diabète est aussi plus fréquent chez les races de petites tailles plutôt que les grandes, tel que les caniches, le Schnauzer nain et le Teckel.

Je partage avec vous quelques conseils pour prévenir et mieux vivre avec cette maladie.

Comment nourrir mon chien qui soufre du diabète ?

Il faut savoir que l’heure, la quantité ainsi que la qualité des repas de votre chien diabétique jouent un rôle très important dans sa survie.

S’il répond positivement à son traitement d’insuline, il faudra impérativement bien définir la période de ses activités (qui est généralement de 2 à 4 heures) pour mieux maîtriser les moments adéquats pour les repas, bien sur, il faut prendre en considération le temps nécessaire pour la digestion ainsi que de la résorption.

Le régime alimentaire du chien diabétique fait partie de son traitement médical, car son traitement ne donnera pas d’effet si votre chien adopte un régime alimentaire d’un chien normal ou bien non surveillé. Il faut servir le repas à votre chien à l’instant ou le pic d’insuline injectée est vraiment au plus haut.

chien diabétique

Généralement, votre chien doit manger de dans les 2 heures qui suivent l’injection de l’insuline ; En revanche, si son diabète est de type insulinorésistant, l’alimentation de votre chien joue un rôle très capital dans la réussite de son traitement. Il faut garder les fondamentaux de l’alimentation en tête et les respecter à la lettre, à savoir la lutte contre le gain du poids « l’obésité », la deuxième chose qu’il faut respecter est la composition diététique des repas de votre chien :

- Il faut impérativement augmenter la part de la cellulose dans les rations de votre chien.

- Privilégiez l’utilisation des glucides énergétiques (les glucides lents) ou bien ceux à faible index glycémique ce qui permet une digestion progressive pour votre chien et une gestion optimale pour la glycémie postprandiale.

Comment bien choisir la qualité de glucides pour votre chien ?

Il faut que vous sachiez que les sucres rapides tel que le lactose, le maltose ainsi que le saccharose ou bien les sucres qui disposent d’un index glycémique très élevé sont strictement interdits pour votre chien diabétique. On trouve ce genre de sucre souvent dans les gâteaux ainsi que les morceaux de sucre qu’on donne souvent à nos chiens pour les récompenser.

Si votre chien consomme ce genre de matières, le taux de sucre dans son sang va augmenter dans façon très rapide ce qui va entraîner une forte hyperglycémie.

En revanche, les sucres dits lents, ont peu de répercussion sur la glycémie, ce qui les rend le choix idéal en terme de glucides pour les diabétiques. Il faut capitaliser sur les amidons dans l’alimentation de votre chien, leur digestion progressive donne la possibilité au corps de votre chien de faire une résorption du glucose d’une manière régulière et étendue dans le temps. L’idéal c’est d’utiliser des flocons de céréales ainsi que du riz soufflé ou bien bouilli.

Quels sont les autres nutriments que mon chien peut consommer ?

Couvrir les besoins des acides aminés de votre chien est une priorité très indispensable, pour le faire convenablement, il faut augmenter considérablement le taux de protéique dans les rations individuelles de votre animal.

En revanche, il ne faut en aucun cas augmenter la quantité des lipides alimentaires dans les repas de votre chien diabétique. Il faut remplacer les acides gras qui sont essentielles pour votre chien par d’autres sources, vous pouvez opter pour le l’huile de maïs, du tournesol ou bien du colza, vous pouvez utiliser du poisson ainsi que de al graisse animale en évitant les ruminants.

Afin de favoriser le métabolisme des acides gras essentiels que votre chien consomme, il faut impérativement inclure à la ration de votre chien du zinc ainsi que de la vitamine B6.

Un apport en vitamines et minéraux est très nécessaire

Les chiens diabétiques ont une grande difficulté dans la rétention  du potassium ainsi que le calcium, c’est pour cela qu’il faut ajouter une bonne quantité de ces éléments à la nourriture quotidienne de votre chien.

chien diabétique

Vu que la diurèse augmente, un très grand nombre d’éléments très essentiels au corps de votre chien est éliminé par l’urine, ce qui diminue leur quantité et menace leurs fonctionnements. C’est pour cela qu’il faut augmenter les apports en chlorure de sodium, sous forme de sel, ainsi que de vitamine surtout ceux du groupe B, qui ont un rôle très important dans l’oligoélément ainsi que dans le métabolisme quotidien.

Les minéraux sont très important pour le bon fonctionnement du corps de votre chien, le magnésium améliore l’efficacité du traitement par l’insuline, il prévient des troubles circulatoires et participe dans le métabolisme lipidique.

Les autres cofacteurs de l’insuline sont le Zinc et le chrome, ils sont très essentiels pendant toute la période du traitement, notez aussi que la vitamine E en dose importante peut avoir un effet hypoglycémiant.

La stéatose hépatique peut être contrôlée par la choline, l’acide folique présent sous forme de vitamine B9, ainsi que de la vitamine B12. La vitamine PP arrête et freine la lipolyse.

Untitled-1 copy
eduquer son chien en 15 minutes par jour

5 Commentaires

  1. Fontana Marie -Therese
    • Ryan
  2. mumu
  3. Nadia

Laisser un commentaire

Current ye@r *