Comment apprendre à son chien à rester tout seul à la maison

Untitled-1 copy

laisser son chien tout seul

J’ai fait dernièrement un sondage auprès des lecteurs du blog en posant la question suivante :

Quel est le plus grand problème que vous avez votre chien en ce moment ?

Quand j’ai posé cette question, franchement, je m’attendais à des réponses comme :

-Mon chien ne m’obéisse pas.
-Mon chien urine partout à la maison.
-Mon chien aboie sans aucune raison.
-…

L’anxiété de séparation des chiens.

La plupart d’entre vous ont des chiens qui ne supportent pas le fait que vous quittez la maison le matin et vous les laissez tout seuls entre quatre murs jusqu’au couché du soleil.

C’est un très gros problème que moi aussi j’avais au début avec ma chienne berger allemand.

Comment savoir que mon chien à ce problème?

Si lorsque vous sortez de la maison, votre chien a tendance à détruire tout ce qu’il trouve dans son chemin, à aboyer sans raison et même à uriner et à faire ses besoins n’importe où à la maison.

Si vous remarquez tous ces signes, sachez que vous manquez à votre chien et il ne supporte pas d’être séparé de vous toute la journée.

Alors, c’est quoi la solution ?

C’est simple restez avec lui à la maison.

Oué, le boulot, on s’en enfiche du boulot !

Non je rigole, il y’a d’autres solutions pour lui apprendre à rester seul à la maison, et ce qu’on va voir dans cet article.

Avant de vous donner la solution, concentrons-nous un peu sur les causes qui peuvent être derrière ce problème.

Sachez que le chien  est très affectif pendant ces premières semaines après sa naissance, il est très attaché à sa mère et ça  continue avec son maitre.

La mère est pourtant intelligente parce qu’après un certain moment, quand son chiot commence à grandir, elle commence un peu à lui accorder moins de temps et se détacher de lui pour lui apprendre à avoir plus de confiance en lui et avoir plus d’indépendance.

Malheureusement, ce n’est pas le cas avec le maitre.
Quand on a un chien tout mignon, on trouve du mal à ne pas lui accorder de l’attention surtout lorsqu’il la réclame.

Une phase de rejet est indispensable pour ne pas nouer une relation de dépendance entre vous et votre chien.

Il faut qu’il soit proche de vous, mais pas au point qu’il soit dépendant de vous.

Comment éviter cet état d’anxiété de séparation?

Je sais que ce n’est pas évident de voir un chien réclamer quelque chose et ne pas répondre. Pourtant, c’est indispensable pour lui faire prendre son indépendance et qu’il ne soit pas en état de détresse à chaque fois que vous vous séparez de lui.

Pour cela, il y a quelques règles à respecter :

1) Évitez de dormir avec votre chien trop souvent. Je ne vous dis pas de ne pas dormir avec votre chien du tout, il y’a des gens qui aiment bien, je vous dis juste que de temps en temps, obligez à votre chien à dormir seul dans un coin à part

2) Pour les jeux et les câlins (oh les chiens aiment ça), c’est également la même chose, il faut diminuer la dose. Si votre chien à l’habitude de venir vers vous pour demander des câlins, essayez de le repousser de temps en temps. Cette attitude permettra à votre chiot de ne pas s’attacher à vous de façon excessive.

3) Pour aider votre chien s’habituer à la pièce où il passe le temps pendant votre absence, passez un peu de temps dans cet endroit avant de le laisser.

4) Si votre chien commence à aboyer et pleurer lorsque vous quittez la maison, ne lui accordez pas d’attention, je sais que c’est difficile, mais soyez patient, c’est une phase qui va passer. De toute façon le faite que vous allez le donner des câlins quand il pleure ne va que aggraver le problème parce qu’il va comprendre que vous réagissez à ces aboiements et va le faire à chaque fois.

5) Ce point est le plus important, quand vous revenez le soir, ou quand vous vous réveillez le matin, ne donnez à votre chien aucune attention dans les 5 minutes qui suivent, pour ne pas associer votre retour a des caresses et des jeux ce qui va encore aggraver le problème.
Il ne faut faire une histoire avant de partir ou lors de votre retour, essayez de prendre les choses à la légère.

6) Quand vous rentrez à la maison le soir et vous vous rendez compte que votre chien a fait ses besoins sur le tapis, c’est inutile de crier dessus, il ne comprendra rien de toute façon. En effet, le chien comprend qu’il fait une bêtise lorsqu’il est pris sur le vif, si vous lui réprimandez 3 heures après il ne comprendra jamais ce que vous voulez de lui.

Voilà, je vous ais donné quelques pistes pour régler l’anxiété de séparation de votre chien. Cet article est le premier d’une série sur ce sujet, restez connecté au blog et abonnez-vous à la newsletter et recevez votre guide-cadeau ci-dessous.

Untitled-1 copy
eduquer son chien en 15 minutes par jour

Laisser un commentaire

Current ye@r *